dietetique nutrition enfant adolescent femme enceinte allergologie surpoids obésité diabete gestationnel Toulouse clinique rive Gauche Karine Barre Courtois

Focus sur la femme enceinte: la prise de poids.

Quelle Est La Prise De Poids Idéale Pour Une Femme Enceinte? 

Pendant la grossesse, on grossit !! Si certaines associent cette prise de poids à un état de grâce lié à l’arrivée de bébé, d’autres la vivent plus difficilement. Accepter son état, c'est souvent le comprendre… Alors voici quelques explications qui pourront aider les futures mamans.



Cette prise de poids correspond bien sûr au poids du bébé mais aussi à l’augmentation du volume sanguin de la mère, au poids de l’utérus, du placenta, des seins, à la rétention d’eau et enfin aux réserves lipidiques que fait le corps pour se préparer à l’allaitement. C’est donc une prise de poids nécessaire qui est surveillée à chaque visite chez le gynéco ou la sage-femme et qui peut être plus ou moins bien vécue par chacune.


Pourquoi surveille-t-on le poids ? 

-Dans le cas d’une prise de poids supérieure aux recommandations, le risque de poids de naissance élevé et de surpoids de l’enfant est augmenté (Nehring, Lehmann, et von Kries 2013).
- Dans le cas inverse, si la prise de poids est inférieure aux recommandations le risque de faible poids de naissance et d’accouchement prématuré est accru.(Stotland et al. 2006, Yan 2015, Sharma et al. 2015). 

Quelles sont les recommandations?

IMC
Indice de masse corporelle, permet d’évaluer le statut nutritionnel d’une personne. Chez l’adulte il se calcule en faisant le rapport du poid en Kg sur la taille² en cm élevée au carré -> IMC=P/T²
La prise de poids moyenne en France est de 13 kg pendant la grossesse. Les recommandations de prise de poids sont présentées par l’ANSES en fonction de l’IMC* avant grossesse.

Prise de poids recommandée pendant la grossesse selon l’indice de masse corporelle

Source : Institute of medecine Pregnancy Weight Guidelines 


Et en pratique comment on fait?

L’adage dit : Il ne faut pas manger deux fois plus mais deux fois mieux !
En effet la nature est bien faite et physiologiquement le corps de la femme enceinte s’adapte à cette nouvelle situation en assimilant mieux certains nutriments indispensables comme le zinc et le fer. Les besoins augmentent donc mais pas autant qu’on pourrait le croire (Le besoin en énergie est augmenté de seulement 70kcal/jour au premier trimestre de grossesse puis il atteint progressivement  +260kcal/jr  et +500kcal/jr au 2ème et 3ème trimestre). 

Les portions de chaque groupe d’aliments augmentent au fur et à mesure de la grossesse et pendant l’allaitement mais c’est surtout le choix des aliments qui est primordial.


Si on prend l’exemple des fruits et légumes on privilégie les sources de vitamines B9 (les épinards, les asperges, les choux, les betteraves), de vitamine A (carottes, patates douces, potirons, melon, abricots) et de vitamines C (kiwis, fraises, agrumes, poivrons, épinards). Bien sûr il faudra veiller à bien nettoyer tous les fruits et légumes et à éliminer toute trace de terre.

Pour les futures mamans qui souhaitent en savoir plus n’hésitez pas à me contacter pour venir participer aux ateliers "Manger deux fois mieux" , un mercredi par mois, Clinique Rive Gauche, secteur préparation à l'accouchement (porte D - 3ème étage)

Tarif de l'atelier: 15€ par participant, 20€par couple.

Inscription au 05.67.77.52.61.

Prenez votre rendez-vous en ligne

PrécédentPage 1 sur 2